Articles

Un médicament cubain contre le cancer avec des résultats positifs dans le centre de l’île

Ciego de Ávila, Cuba, 17 janvier (Prensa Latina) Le médicament cubain Heberferon, unique de son type au monde, acquiert aujourd’hui un excellent résultat pour le traitement des carcinomes basocellulaires de la peau dans cette province de Cuba.


Dunia Sotolongo, coordonnatrice du Programme national d’extension du médicament à Ciego de Ávila, a déclaré à Prensa Latina que plus de 90 % des patients pris en charge sont en très bonne condition physique.

Elle a précisé que la préparation inhibe la prolifération tumorale et l’apparition de récidives, en plus d’améliorer la qualité de vie des patients en réduisant la mutilation de la partie touchée, principalement sur le visage où elle apparaît le plus souvent.

Depuis trois ans, le système de santé de la province de Ciego de Avila emploie le médicament dans certains centres de soins, y compris l’hôpital provincial Antonio Luaces Iraola, mais il sera cette année étendu à d’autres unités municipales, a déclaré la dermatologue.

Le médicament, mis au point par des chercheurs du Centre d’ingénierie génétique et de biotechnologie de La Havane, est le médicament le plus récent au monde pour traiter les personnes atteintes de tumeurs cutanées. Sur l’île, elle s’applique gratuitement aux malades.

Sotolongo a expliqué que l’Heberferon guérit ou réduit les lésions du cancer de la peau, une maladie dont souffrent de nombreux cubains en raison de leur exposition au soleil sans protection adéquate.

Le remède est une combinaison synergique de l’interféron alpha 2b et du gamma humain recombinant, très efficace dans le traitement, et évite les opérations complexes dans la zone péri-oculaire et bénéficie au résultat esthétique des interventions, entre autres avantages.

Peo/rgh/Nmt