Agence de Presse de l'Amérique Latine

L’Allemagne interrompt les négociations d´investissements avec la Bolivie

Berlin, 30 janvier (Prensa Latina) Le gouvernement allemand a annoncé aujourd’hui qu’il suspendra les négociations avec la Bolivie sur la promotion et la protection des investissements, après avoir appris l’intention du gouvernement putschiste dans ce pays d’annuler un accord sur l’exploitation du lithium.


La décision de l’administration d´Angela Merkel a été communiquée par le secrétaire d’État du Ministère Fédéral de l’Économie, Peter Hirte, en réponse aux questions posées par un parti de gauche au parlement allemand (Bundestag).

Récemment, le gouvernement de facto en Bolivie, dirigé par la présidente autoproclamée Jeanine Áñez, a annoncé l’annulation du contrat conclu avec la société allemande ACI Systems Allemagne pendant le mandat d’Evo Morales.

Lors du débat au Bundestag, la députée socialiste Heike Haensel a posé des questions sur la réaction de Berlin à la décision de La Paz.

Haensel a également évoqué la réponse de l’ambassadeur allemand dans la nation sud-américaine, Stefan Duppel, qui a décrit l’interruption du projet concernant le lithium comme un coup dur aux relations économiques bilatérales et à la crédibilité internationale de la Bolivie comme lieu d’investissement.

« La situation politique en Bolivie n’est définitivement pas devenue plus facile ni plus stable. C’est l’une des raisons pour lesquelles le Gouvernement fédéral ne continuera pas à négocier un traité pour la promotion et la protection des investissements », a déclaré Hirte.

« Nous ne voyons tout simplement pas comment, dans les conditions actuelles, nous pouvons négocier ce traité d’une manière juridiquement sûre et stable », a-t-il ajouté.

Pour sa part, Haensel a déclaré que le gouvernement de facto en Bolivie n’avait pas été démocratiquement élu et était arrivé au pouvoir par un coup d’État.

Elle a dans le même temps remis en question les personnes actuellement au pouvoir dans ce pays sud-américain et leur légitimité à prendre une décision aussi importante sur un accord économique.

peo/rgh/gas/hcn