Agence de Presse de l'Amérique Latine

Des journalistes célèbrent le Festival de la presse publique cubaine

La Havane, 12 mars (Prensa Latina) Des journalistes nationaux et locaux, la radio et la télévision de Cuba organisent aujourd’hui le Festival de la presse publique au cours duquel des professionnels du secteur présentent leurs activités quotidiennes, de nouveaux projets et dialoguent avec le public.


Organisé par l’Union des Journalistes de Cuba (UPEC) avec comme thème central 'Vers de nouveaux projets de gestion éditoriale', des activités ont lieu dans les principales villes du pays, tandis que l’événement majeur se déroule dans le parc du célèbre glacier Coppelia de La Havane avec une grande participation du public.

Dans des déclarations à Prensa Latina, le président de l’UPEC, Ricardo Ronquillo, a déclaré que la journée 'a pour objectif principal d’exalter l’importance pour le pays de l’existence des médias publics dans un monde où les entreprises privées et les groupes multimédias d’entreprises sont la norme'.

Leur but commercial, a-t-il dit, dicte dans de nombreux cas la ligne éditoriale et le contenu de ceux-ci.

Il existe à Cuba une forteresse, a-t-il dit, que nous n’apprécions pas dans toute sa dimension; c’est l’existence de ce système très bien structuré de presse publique, qui, en outre, est soutenu par la nouvelle Constitution. Cette loi stipule que les médias publics sont la propriété de tout le peuple'.

Ronquillo a mis en garde contre le fait que Washington et d’autres pays occidentaux ont un grand intérêt à alimenter la croissance d’un système parallèle de médias privés à Cuba, pour lequel le gouvernement étasunien a, par exemple, alloué 23 millions de dollars l’année dernière.

Dans ce contexte, nous devons démontrer les énormes potentialités du système des médias publics de notre pays et sa capacité à représenter les intérêts des citoyens cubains, a déclaré le président de l’UPEC.

Le festival journalistique de La Havane se terminera par un concert du célèbre auteur-compositeur Tony Ávila.

peo/oda/Mh