Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba et le Royaume-Uni coordonnent le rapatriement des passagers du MS Braemar

La Havane, 16 mars (Prensa Latina) Le gouvernement cubain a annoncé aujourd’hui que, conjointement avec les autorités britanniques, le retour en toute sécurité des passagers du croiseur MS Braemar, qui navigue avec des voyageurs malades de la Covid-19 à bord, a été organisé.


Une déclaration du Ministère des Affaires Étrangères de Cuba (Minrex) indique que le pays autorisera l’amarrage dans un port de l’île du paquebot de croisière britannique, et ce dans le cadre des mesures sanitaires établies par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Ministère de la Santé Publique de l’île.

Le texte indique que le 13 mars dernier les autorités du Royaume-Uni ont demandé à Cuba d’accueillir le navire pour le rapatriement des voyageurs par avion.

La déclaration signale que face à l’urgence de la situation et les risques pour la vie des malades, le Gouvernement cubain a approuvé leur entrée sur l’île.

Le Minrex explique qu’une fois que les croisiéristes seront arrivés sur le territoire national, il sera procédé au retour sûr et immédiat de ces voyageurs au Royaume-Uni sur des vols charter de compagnies aériennes vers ce pays.

'Ce sont des temps de solidarité, de compréhension de la santé comme un droit de l’Homme, de renforcement de la coopération internationale pour faire face à nos défis communs, des valeurs inhérentes à la pratique humaniste de la Révolution et de notre peuple', souligne la déclaration du Minrex.

Le bateau, appartenant à la compagnie Fred Olsen Cruise Lines, voyageait dans la mer des Caraïbes avec plus d’un millier de personnes à bord, dont cinq cas confirmés du nouveau coronavirus, a précisé ce dimanche la société.

Selon des médias internationaux, le navire de croisière était sans solution après avoir été rejeté dans plusieurs ports des Caraïbes depuis la fin février.

Fred Olsen Cruise Lines a indiqué qu’outre les malades, 20 autres passagers et autant de membres d’équipage, dont un médecin, sont isolés pour des symptômes de grippe.

Le MS Braemar, qui transporte 682 passagers et 381 membres d’équipage, est arrivé samedi aux Bahamas mais s’est vu refuser l’accès.

'Aucun port des Caraïbes ne veut accepter le bateau parce que le thème du coronavirus Covid-19 est très sensible', a expliqué la compagnie.

peo/agp/mml