Articles

Cuba protège la santé de ses citoyens qui rentrent de l’étranger

La Havane, 27 mars (Prensa Latina) Cuba protège aujourd’hui la santé des plus de mille 200 cubains qui sont revenus de l’extérieur et qui se trouvent dans des centres d’isolement, comme le prévoient les mesures prises dans le contexte de la pandémie du Covid-19.


Claudia Hernández, qui est revenue d’Inde le 24 mars dernier, lors d´un entretien avec Prensa Latina, a souligné l’attention médicale approfondie reçue dans l’un des endroits aménagés à cet effet dans la capitale cubaine.

"Toutes les trois heures, nous avons un suivi : on nous prend la température et nous change de masque de protection ", a-t-elle expliqué en ajoutant qu´il est exigé que chaque personne garde une distance d’au moins un mètre par rapport à l’autre.

Hernández, qui se trouve dans la résidence étudiante 'Fermín Valdés Domínguez', dans la municipalité du Cotorro, précise que les conditions de vie sont basiques, mais avec beaucoup d’hygiène pour essayer de faire en sorte qu’il n’y ait pas de contagion.

"Si quelqu’un manifeste des symptômes il est emmené ailleurs pour être surveillé", a-t-elle commenté au sujet de la vie dans l’institution où se trouvent des personnes de tous âges, y compris des femmes enceintes, des personnes âgées et des handicapés dont le suivi est plus précis.

La jeune femme a qualifié le personnel médical de "très dévoué" et a souligné le rôle particulier des infirmières.

Des questions d’organisation comme les communications peuvent être améliorées, mais les conditions de résidence sont généralement bonnes, a-t-elle ajouté.

Le ministre cubain de la Santé, José Angel Portal, a déclaré la veille que l’isolement des personnent qui arrivent de l’étranger permet de prendre soin d’eux et de leurs familles, tout en évitant une plus grande propagation du Covid-19.

peo/mgt/kmg