Agence de Presse de l'Amérique Latine

Twitter suspend les comptes associés à l’organisation de jeunesse cubaine

La Havane, 2 avril (Prensa Latina) Les comptes de l’Union des Jeunes Communistes (UJC) et de la première secrétaire de cette organisation de Cuba ont été suspendus aujourd’hui par Twitter, et ce avant le lancement d’une convocation sur ce réseau social.


Les profils de @UJCuba, organisation de jeunesse, et de @SecUJCuba, appartenant à Susely Morfa, ont été temporairement restreints, conformément au message de la compagnie nord-américaine.

L’UJC avait invité à se joindre, par l’intermédiaire du journal Juventud Rebelde, à une mobilisation sur le réseau social sous le label #CubaSalvaElAmor (Cuba Sauve l´Amour), et les comptes ont été bloqués un peu avant l’heure prévue.

'Ils ne pourront pas restreindre la vérité d’un peuple qui continue d´aimer', a dénoncé sur Twitter Juventud Rebelde.

Le 31 mars dernier, l’espace télévisuel cubain d´information Mesa Redonda a également protesté contre une action similaire contre son profil. « Comme lors de la plupart des événements importants à Cuba, ils nous suspendent, comme d’habitude », a manifesté l´émission cubaine.

Il en a été de même le 23 mars avec le compte de l’agence de presse Prensa Latina et trois autres associés à ce média, une action qui se répète pour la troisième fois en moins de deux ans.

Le 11 septembre dernier, l’île a signalé que quelques minutes avant la déclaration du président cubain (concernant l´entrave des États-Unis à l´arrivée de combustible sur l´île), plusieurs médias cubains et des dizaines de journalistes et de personnalités ont été bloqués.

À l’époque, des membres de l’Union des journalistes de Cuba ont estimé qu’il s’agissait d’une opération visant à étouffer l’information gouvernementale, tout cela étant conçu à des fins politiques.

peo/mem/kmg