Agence de Presse de l'Amérique Latine

L´Unicef a du mal à distribuer des vaccins faute de vols

Nations Unies, 7 mai (Prensa Latina) En l’absence de vols internationaux due à la pandémie, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) se heurte aujourd’hui à des difficultés pour distribuer les vaccins qu’il fournit aux pays les plus pauvres du monde.

 Au milieu de l’expansion mondiale du Covid-19, les envois de l’Unicef ont diminué de 80 pour cent, selon un rapport de l’entité cité sur la page d’information officielle de l’ONU.

Près de la moitié des enfants de moins de cinq ans dans le monde sont vaccinés par l’Unicef, qui envoie chaque année 2 milliards 430 millions de vaccins dans 100 pays.

À l’heure actuelle, a alerté l’entité, ces pays sont sur le point de manquer de fournitures en raison de retards dans les expéditions.

Selon l’Unicef, 26 pays sont particulièrement à risque, dont beaucoup en Afrique, et il est très difficile de les atteindre dans les conditions actuelles.

L’agence de l´ONU demande donc aux gouvernements et aux compagnies aériennes de libérer des espaces de fret à des prix abordables et de travailler avec ensemble pour résoudre ces problèmes.

La vie des enfants est en jeu.

Selon la porte-parole de l’UNICEF, Marixie Mercado, l’interruption des vaccinations de routine, en particulier dans les pays où les systèmes de santé sont peu développés, pourrait conduire à de nouvelles épidémies cette année et à l’avenir.

peo/arc/ifb