Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

L’Iran répondra aux États-Unis s´ils tentent de confisquer des pétroliers

Téhéran, 20 mai (Prensa Latina) L’Iran a averti lundi de représailles si les États-Unis tentaient de confisquer des pétroliers du pays Perse qui transportent du carburant au Venezuela.

Le porte-parole de la chancellerie, Abbas Mousavi, a répondu aux menaces de Washington contre le libre-échange et à toute tentative de saisie de navires iraniens se dirigeant vers la nation sud-américaine.

Mousavi a rappelé que ce qui est illégal c´est d’interférer dans ces liens entre les deux pays, et que les États-Unis sont à l’avant-garde de ces opérations.

'L’Amérique de Trump recherche une sorte d’anarchisme international contre l’héritage du multilatéralisme prôné par la Charte de l’ONU', a-t-il déclaré.

Les États-Unis ne peuvent pas choisir avec qui les nations commercent, a-t-il expliqué, ni obliger à l’abandon de liens commerciaux selon leurs goûts.

Les bateaux sont chargés de carburant et se dirigent vers le Venezuela. Je ne suis pas au courant de leur emplacement exact, mais nous espérons qu’aucun acte stupide ne sera commis par Washington, sinon une réponse forte sera reçue, a-t-il manifesté.

Selon des informations non confirmées, au moins cinq pétroliers battant pavillon iranien se dirigent vers la nation sud-américaine, malgré une décision unilatérale de la Maison Blanche d’interdire le commerce à Téhéran et Caracas.

peo/tgj/arc