Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Kenya renouvelle un accord pour pouvoir compter sur les médecins cubains

Nairobi, 10 juin (Prensa Latina) Le Kenya a renouvelé pour six mois un accord pour compter sur les services d’une centaine de médecins de Cuba, a confirmé le ministre de la Santé, Mutahi Kagwe, dont les propos ont été diffusés aujourd’hui par le quotidien Daily Nation.

Nous avons renouvelé l’accord pour six mois, mais nous prévoyons de le faire sur plusieurs années. Nous attendons que le nombre de cas de Covid-19 diminue pour que nous puissions voyager et discuter avec le gouvernement cubain, a signalé Kagwe dans une déclaration publiée par le quotidien kényan.

Nairobi a signé en 2018 un accord avec La Havane pour qu’une brigade d’une centaine de professionnels cubains, comprenant des radiologues, des chirurgiens, des orthopédistes, des neurologues et des néphrologues, aide à améliorer l’accès aux services de soins médicaux dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Ce pacte a pris fin au début du mois, d’où la mesure temporaire prise par le gouvernement kényan pour que les médecins continuent à travailler pendant au moins six mois, a ajouté le quotidien.

'Nous sommes très heureux de la relation que nous avons développée avec le gouvernement cubain, et les gouverneurs (des comtés du Kenya) sont prêts à accueillir les médecins pendant plusieurs années', a ajouté le ministre Mutahi Kagwe.

Pour sa part, le président du Conseil des gouverneurs, Wycliffe Oparanya, a estimé que la décision du gouvernement kenyan 'aidera beaucoup, surtout maintenant que les comtés enregistrent des chiffres élevés de cas de Covid-19', qui a causé au Kenya, à ce jour, trois mille neuf cent quatre-vingt-quatorze infections et 89 décès.

Dans le cadre de la coopération médicale de Cuba avec l’Afrique, plusieurs pays du continent accueillent des professionnels de l’île des Caraïbes, dont notamment l’Afrique du Sud, l’Angola et le Togo.

peo/npg/mt