Agence de Presse de l'Amérique Latine

La solidarité brésilienne en faveur du prix Nobel de la Paix pour les médecins cubains

Par Osvaldo Cardosa Samón

Brasilia, 15 juin (Prensa Latina) La solidarité brésilienne s’est jointe aujourd’hui au soutien international de la plate-forme présentée en France pour promouvoir la remise du prix Nobel de la Paix aux brigades médicales cubaines Henry Reeve.

'Nous présentons ce dimanche nos actions à propos d’un nouvel anniversaire (14 juin) de la naissance d’Ernesto Che Guevara, qui était également médecin', a déclaré à Prensa Latina Carmen Diniz, Coordinatrice du Comité Carioca de Solidarité avec Cuba.

Elle a déclaré que non seulement des travaux de soutien pour le Prix Nobel seraient entrepris au Brésil, mais que le but serait également de renforcer la solidarité continentale à l’égard de l’initiative.

Celle qui est également coordinatrice du Chapitre Brésil du Comité international pour la paix, la justice et la dignité des peuples a expliqué que 'la première chose à accomplir est que les médias donnent de la visibilité à cette proposition, non seulement pour la médecine, mais aussi pour Cuba, pour condamner le blocus.

En effet, a-t-elle précisé, c’est une 'campagne pour Cuba, pour montrer au monde que l´on dit oui à la solidarité et non au blocus. Que Cuba sauve des vies et le blocus tue, a-t-elle souligné.

Elle a précisé que, « sous les nouvelles conditions imposées par la pandémie de Covid-19, on entreprendra le soutien à la campagne de manière virtuelle ; nous transmettrons des vidéos pour faire connaitre le contingent Henry Reeve, comment fonctionne les brigades, exposer leur travail et leur altruisme ».

La demande de remise du prix Nobel de la Paix au Contingent international de médecins spécialistes des catastrophes et des épidémies graves Henry Reeve reconnaît le travail de ces brigades au cours des 15 dernières années et leur contribution actuelle dans des dizaines de pays dans la bataille contre le Covid-19.

Des syndicats, des organisations de solidarité, des partis politiques et des personnalités de différents secteurs ont joint leur voix à la plate-forme défendant la remise du Prix Nobel aux brigades cubaines, qui comprend un groupe sur le réseau social Facebook et une pétition sur le portail français MesOpinions.com.

peo/arc/ocs