Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les Caraïbes orientales remercient l’aide médicale de Cuba

Castries, 21 juin (Prensa Latina) L’Organisation des États des Caraïbes Orientales (OECS) a remercié aujourd’hui Cuba pour sa collaboration médicale et a rejeté un projet de loi aux États-Unis qui attaque l’assistance cubaine à d’autres pays dans ce domaine.

Dans une déclaration publiée sur son site Internet, l’organisme régional a reconnu l’aide apportée par la plus grande des Antilles à huit de ses membres et au reste des Caraïbes dans leurs efforts pour faire face à la propagation de la pandémie de Covid-19.

Le texte affirme que la collaboration des Brigades médicales internationales Henry Reeve a augmenté les maigres ressources médicales de ces pays et offre des garanties aux capacités de combattre et de gérer la maladie.

Il détaille que 73 professionnels et techniciens cubains travaillent avec leurs pairs caribéens à Antigua-et-Barbuda, la Barbade, la Dominique, Grenade, la Jamaïque, Saint-Christophe-et-Nevis, Sainte-Lucie et Saint-Vincent-et-les Grenadines contre le Covid-19.

Le soutien de Cuba au secteur de la santé dans les Caraïbes a une longue histoire exemplaire qui a bénéficié à de nombreux citoyens des Caraïbes, ajoute-t-il.

À cet égard, l’Opération Miracle, un programme qui offre des soins médicaux gratuits aux personnes qui ont besoin d’interventions pour prévenir la cécité ou pour rétablir la vue, est d’une valeur inestimable pour la région.

Il reconnaît également la contribution mondiale de Cuba, en particulier dans les domaines de la santé et de la gestion des catastrophes, malgré ses contraintes matérielles et les difficultés économiques résultant des sanctions imposées par les États-Unis.

La déclaration rejette le projet de loi présenté par trois sénateurs nord-américains qui 'classe l’aide humanitaire de Cuba comme la traite des personnes et cherche à étendre les mesures punitives contre les pays qui acceptent cette assistance médicale'.

Enfin, il réitère le désir des membres de l’OECS de travailler avec tous les gouvernements amis qui offrent un appui tangible face à la grave menace qui pèse sur la vie et les moyens de subsistance des petits États insulaires des Caraïbes.

Le thème de la collaboration médicale cubaine a été inclus dans les discussions d’une réunion virtuelle au plus haut niveau de l’organisation tenue jeudi dernier pour analyser l’état d’avancement de la réponse à la pandémie de Covid-19.

L’OECS comprend Antigua-et-Barbuda, Saint-Kitts-et-Nevis, Montserrat, Anguilla, les îles Vierges britanniques, la Dominique, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, la Grenade, la Martinique et la Guadeloupe.

peo/agp/vc