Agence de Presse de l'Amérique Latine

Reconnaissance en Andorre des personnels cubains face au Covid-19

Madrid, 26 juin (Prensa Latina) Les autorités de l’hôpital Nostra Senyora de Meritxell, en Andorre, ont reconnu hier le travail accompli tant par les médecins de ce pays européen que par leurs collègues cubains dans la lutte face au Covid-19.

Des remerciements aux professionnels de santé pour leur grande capacité de travail en équipe, disponibilité et implication ont été exprimés par le chef de l’unité de soins intensifs (UCI) de cet hôpital, Antoni Margarit.

Dans une lettre signée avec José Martos, coordinateur des services d’infirmerie de soins intensifs du même hôpital, le médecin s’est félicité des efforts de tous les travailleurs, dont 17 des 39 membres de la brigade médicale de Cuba présente dans ce pays.

Tous deux ont rappelé dans leur message qu’il y a trois mois la pandémie de Covid-19 a eu un impact extraordinaire dans le domaine de la santé à tous les niveaux (soins primaires, hospitalisation et socio-sanitaire).

C’est alors que, à la demande des autorités andorranes, arriva dans la petite Principauté, située entre l’Espagne et la France, un groupe de médecins et d’infirmiers de l’île pour aider à contenir l’expansion rapide du virus hautement contagieux. 

Membres du contingent international Henry Reeve, spécialisé dans les catastrophes et les épidémies graves dans le monde, les médecins et les infirmiers de Cuba sont arrivés dans la nation pyrénéenne au moment de la plus forte incidence du nouveau coronavirus.

peo/agp/edu