Articles

Nairo Quintana s’en prend aux agents et aux managers du cyclisme

Bogota, 30 juin (Prensa Latina) Le Colombien Nairo Quintana a attaqué hier les agents et les représentants des jeunes cyclistes pour profiter de leurs espoirs professionnels pour les faire concourir en Europe.

Dans un 'podcast ' de El Leñero, cité par Cyclingnews, le double vice-champion du Tour de France a déclaré que certains de ces agents sans scrupules donnent de faux espoirs aux adolescents dans une tentative de devenir riches au prix d’une possible future star.

Je ne sais pas comment appeler ce genre de personnes, mais des sont arrivées des personnes qui proposent d’emmener des enfants de 15 à 17 ans en Europe en signant des contrats avec la permission de leurs parents, a-t-il souligné.

Quintana, l’un des symboles du cyclisme de route colombien et mondial, est allé plus loin et a expliqué qu´il s´agit de personnes opportunistes qui enrôlent ces enfants, les éloignant de leurs familles, les faisant souffrir et les trompant.

Depuis quelque temps, Nairo Quintana est engagé dans un projet de développement d’athlètes, en particulier dans sa ville natale de Boyacá, à environ 150 kilomètres au nord-est de la capitale Bogota.

Parmi les enseignements qu’il prêche, il y a la « patience, nous leur disons d’être calmes, que nous connaissons les bonnes personnes, les bonnes équipes, et que nous pouvons les conseiller ».

peo/tgj/Yas