Articles

Cuba réaffirme son soutien à l’action de l’Unicef

Nations Unies, 30 juin (Prensa Latina) Cuba a réaffirmé hier à l’ONU son soutien à l´action de l’Unicef et a appelé à continuer de renforcer la présence et le travail de cet organisme dans le monde, en particulier dans les pays en développement.

Intervenant lors de la session annuelle ordinaire de 2020 du Conseil d’administration de l’Unicef, tenue de manière virtuelle, la représentante permanente par alternance de Cuba auprès de l’Organisation des Nations Unies, Ana Silvia Rodriguez, a souligné les efforts du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Cette agence de l’Organisation des Nations Unies (ONU) contribue à une réponse coordonnée, globale et à grande échelle pour soutenir les pays face à la pandémie, a déclaré l’ambassadrice.

L’Unicef a coordonné une action mondiale pour le bien-être des enfants du monde entier, en particulier ceux qui vivent encore dans l’extrême pauvreté, a-t-elle ajouté. Rodriguez a également rappelé que le bien-être des enfants est un objectif inhérent au projet social cubain.

'Les services de santé et d’éducation sont universels et gratuits pour toute notre population, y compris nos enfants', a-t-elle signalé.

Aujourd’hui, a-t-elle souligné, Cuba fait partie des 35 pays ayant le taux de mortalité infantile le plus bas du monde : à la fin 2019, il était de cinq pour mille naissances vivantes, l’un des plus bas de l’histoire de l’île.

Alors que le taux de survie infantile au cours des cinq premières années de vie a été supérieur à 99 % au cours des 20 dernières années, a poursuivi la diplomate cubaine.

En ce qui concerne la nutrition, elle a signalé que Cuba ne souffrait pas de malnutrition infantile grave.

Dans mon pays, le droit à l’éducation de tous les enfants est garanti et un enseignement préscolaire universel a été réalisé, avec 99,5 % des enfants de moins de six ans intégrés dans le système éducatif, a expliqué l’ambassadrice.

Le Programme national de vaccination garantit une couverture vaccinale de près de 100 % et l’ensemble de la population infantile est vaccinée contre 13 maladies, dont six sont éliminées, a souligné Rodriguez.

Cuba compte réaliser ses objectifs par un engagement social fort et une volonté politique pour assurer le bien-être des enfants, car cela a été l’une des priorités du pays pendant plus de 50 ans, a conclu l’ambassadrice.

peo/npg/ifb