Agence de Presse de l'Amérique Latine

Maradona défend l’impôt sur les grandes fortunes en Argentine

Buenos Aires, 2 septembre (Prensa Latina) L’ancien footballeur argentin Diego Armando Maradona a donné hier son soutien à un projet impulsé par le gouvernement actuel consistant en une contribution extraordinaire des grandes fortunes pour résoudre la situation sanitaire et économique due au Covid-19.

Alors que certains milieux contestent l’initiative, Maradona a publié un message sur le réseau social Instagram dans lequel il plaide pour l’approbation de la proposition qui sera débattue au Congrès.

En cette période de crise, l´aide de ceux d´entre nous qui en ont le plus (d´argent) est nécessaire. J’ai perdu mon beau-frère en raison du Covid-19 et je sais ce que c’est de ne pas pouvoir dire au revoir à un être cher. Je sais ce que c’est de ne pas avoir à manger. C’est pourquoi je suis à votre disposition président Alberto Fernández. Vamos Argentina, a manifesté l´ancien footballeur.

Le soutien de Maradona arrive à un moment important, après l’entrée en débat à la Chambre des députés du projet par lequel il est demandé à ce que tous ceux possédant un montant supérieur à 200 millions de pesos argentins (2,5 millions de dollars) contribuent par un apport unique.

Au milieu des critiques des opposants, samedi dernier dans une interview avec la chaîne C5N Fernández a expliqué que cette taxe sur les grosses fortunes serait une contribution extraordinaire unique qui toucherait 12.000 personnes dans ce pays.

Il y a des moments où la responsabilité et l’engagement social devraient nous obliger à comprendre que c’est nécessaire. Il s’agit d’une contribution ciblée, destinée aux secteurs les plus pauvres et aux petites et moyennes entreprises sous forme de subventions et de crédits, a déclaré le mandataire.

peo/mem/may