Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les Nations Unies reconnaissent l’engagement de Cuba pour faire face au changement climatique

Berlin, 2 octobre (Presse latine) Patricia Espinosa, secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique, a reconnu hier l’engagement de Cuba dans la lutte contre ce phénomène.

La représentante de l’entité, basée à Bonn, en Allemagne, a en particulier évoqué l’engagement pris par La Havane dans le cadre de l’actualisation de la contribution nationale déterminée pour la période 2020-2030, dans le cadre de l’Accord de Paris.

Sur son compte du réseau social Twiteer, Espinosa a rendu public le remerciement à l’île des Caraïbes pour l’envoi du document.

'Je suis heureuse de voir votre engagement à élargir vos objectifs d’atténuation en incluant les secteurs de l’agriculture, des transports et de la sylviculture, ainsi que les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique', a-t-elle ajouté.

Les Contributions déterminées au niveau national sont un engagement de la communauté internationale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, conformément à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique.

Compte tenu de la gravité du problème climatique mondial, il est espéré que ces contributions soient aussi ambitieuses que possible et que chaque pays se fixe les objectifs les plus élevés possibles qui permettent de faire face à sa situation nationale.

La volonté de Cuba de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique a été reconnue à maintes reprises par l’Organisation des Nations Unies et d’autres entités internationales.

Cet engagement se reflète notamment par son ferme appui à l’Accord de Paris et l’adoption au niveau national du programme Tarea Vida, un Plan d’État pour faire face au changement climatique.

peo/npg/lmg