Agence de Presse de l'Amérique Latine

Des syndicalistes demandent aux États-Unis une collaboration avec Cuba face à la Covid-19

Washington, 12 octobre (Prensa Latina) Le Conseil du Travail de l´État nord-américain de Washington (WSLC, pour ses sigles en anglais) a demandé au président Donald Trump de collaborer avec Cuba dans la lutte contre la Covid-19, selon un article paru aujourd’hui sur le site numérique South Seattle Emerald.

Le WSLC représente plus de 600 syndicats locaux et conseils avec près de 550.000 membres de base dans la démarcation de l’ouest de ce pays, et est la première entité de ce type à approuver une initiative similaire aux États-Unis.

Le document a reçu l’aval, le 25 septembre dernier, d’environ 175 délégués lors d´une convention d’État.

Les participants ont demandé au Congrès et au président des États-Unis de lever les restrictions d’accès aux méthodes cubaines utilisées avec succès pour faire face à la pandémie, y compris les essais cliniques de l’Interféron alpha-2B recombinant, avec une efficacité prouvée sur l’île et dans d’autres pays contre la Covid-19.

Les syndicalistes ont souligné le rôle de ce médicament dans les protocoles de lutte contre cette maladie sur l’île pour renforcer le système immunitaire des patients graves.

Après l’adoption de la motion, Karen Strickland, présidente de la Fédération américaine des professeurs de Washington, a réaffirmé son soutien à la levée du blocus imposé par les États-Unis à Cuba et déclaré qu’il était clair à l’heure actuelle que le peuple de la nation caribéenne n’était pas le seul à souffrir de cette mesure coercitive.

Selon Strickland, le gouvernement de l’île a beaucoup à offrir aux États-Unis et a accusé des politiciens nord-américains d’entêtement et de tromperie quant aux bénéfices de la collaboration avec La Havane.

South Seattle Emerald a précisé que 'Cuba a actuellement un taux d’infection plus faible que la plupart des pays de l’hémisphère nord et que les Cubains sont 42 fois moins susceptibles de contracter le virus que les gens aux États-Unis'.

Ce média loue le système de santé cubain pour son 'approche intégrée des soins médicaux et de la santé publique communautaire' qui s’est révélé efficace dans l’identification, le traitement et la non propagation de la Covid-19 par des actions préventives.

peo/oda/rgh