Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Chine exhorte le Japon à consulter ses voisins le déversement d’eau radioactive

Beijing, 19 octobre (Prensa Latina) La Chine a exhorté aujourd’hui le Japon à consulter les pays voisins sur ses projets de jeter à la mer les eaux radioactives de Fukushima, après s’être inquiétée de l’impact sur l’environnement et la santé humaine.

Zhao Lijian, porte-parole du Ministère des Affaires Étrangères, a déclaré que Tokyo devrait procéder avec le plus grand soin et prendre une décision définitive seulement après avoir discuté de la question avec le reste des territoires de la région.

Il a également demandé à l’État japonais d’agir de manière responsable en tenant compte de son propre peuple et de la communauté internationale, d’évaluer le processus de manière approfondie et de divulguer les informations obtenues de manière 'ouverte, transparente et opportune'.

Les médias japonais ont rapporté la semaine dernière ces plans, qui cherchent à clore des années de débat sur la façon de se débarrasser de 1,2 million de tonnes de liquide utilisé pour refroidir la centrale nucléaire touchée par un puissant tremblement de terre et un tsunami en 2011.

Mais les pêcheurs de la préfecture nord-est de Fukushima s’inquiètent du projet et affirment que l’eau traitée nuira à la lutte de près d’une décennie pour relancer l’industrie.

Le Gouvernement, pour sa part, affirme que la plupart des isotopes radioactifs ont été éliminés par un long processus de filtration, à l’exception du tritium, qui n’est pas séparable avec la technologie existante et qui est nocif pour l’homme à fortes doses.

peo/mem/ymr