Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Venezuela annonce la fermeture définitive de son ambassade au Guatemala

Caracas, 18 novembre (Prensa Latina) Le Venezuela a annoncé aujourd’hui la fermeture définitive de son ambassade au Guatemala suite à la décision de ce pays de rompre les relations diplomatiques, selon une note officielle.

Un rapport publié sur le site web de la Chancellerie vénézuélienne indique que la mesure concernant son ambassade au Guatemala répond à des décisions du gouvernement du président de ce pays, Alejandro Giammattei, et annonce que le siège diplomatique de la nation sud-américaine fournira des services jusqu’à demain 19 novembre.

Le 19 octobre dernier, le président guatémaltèque a reçu les lettres d’accréditation de María Teresa Romero, prétendue ambassadrice représentant le président autoproclamé en charge du Venezuela, Juan Guaidó.

Les tensions entre les deux pays se sont accentuées avec l’arrivée au pouvoir de Giammattei, qui, deux jours après son entrée en fonction, a rompu les relations avec ce pays, mesure prévue par son prédécesseur, Jimmy Morales.

L´actuel mandataire guatémaltèque avait tenté en octobre 2019 de se rendre au Venezuela pour rencontrer Guaidó et l’inviter à la cérémonie de son investiture présidentielle, mais son entrée avait été refusée par les autorités du pays sud-américain pour violation des formalités d’immigration.  Giammattei avait effectivement tenté d´utiliser une fausse identité pour passer la frontière.

La chancellerie vénézuélienne a souligné que si certains pays suivent les diktats des États-Unis, d’autres prennent leurs distances et assument leur souveraineté, comme c’est le cas récemment de la Bolivie qui, après une année de rupture due à la position du gouvernement de facto de Jeanine Añez, a repris ses relations avec le Venezuela.

peo/agp/ycv