Articles

Cuba et la France pour accroître les échanges parlementaires

La Havane, 18 novembre (Prensa Latina) Le secrétaire de l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire de Cuba (Parlement), Homero Acosta, et l’ambassadeur de France sur l’île, Patrice Paoli, ont plaidé hier en faveur d’un accroissement des échanges dans le domaine parlementaire.

Lors d’une rencontre de travail tenue au Capitole de La Havane, les deux hommes ont abordé différents thèmes d’intérêt commun dans une atmosphère cordiale, selon une note publiée sur le site officiel de l’Assemblée.

Il s’agit notamment de la lutte contre le changement climatique, de l’expérience acquise dans les domaines de la santé, de l’agriculture, de la biotechnologie, de la recherche scientifique et du développement durable.

Le secrétaire du Parlement cubain a commenté l´intensification du blocus économique, commercial et financier des États-Unis contre son pays, en particulier l’activation du titre III de la loi Helms-Burton, qui a des effets extraterritoriaux.

En ce sens, Acosta a souligné la position de la France en faveur de la fin de cette politique.

Patrice Paoli, pour sa part, a reconnu l’effort de Cuba dans la lutte face à la Covid-19 et l’aide solidaire à d’autres nations du monde, parmi lesquelles se trouvaient des territoires français d’outre-mer.

À ce jour, la nation caribéenne a envoyé 53 brigades du contingent médical Henry Reeve, spécialisé dans les catastrophes et les épidémies graves, pour lutter contre la pandémie dans 39 pays et territoires, et ce à la demande de ces gouvernements.

L’excellent état des relations entre la France et Cuba a été mis en évidence lors de la réunion, à laquelle a également participé Yolanda Ferrer, présidente de la Commission des relations internationales de l’Assemblée nationale.

peo/car/kmg