Agence de Presse de l'Amérique Latine

La boxe argentine en deuil d’une de ses gloires

Buenos Aires, 18 novembre (Prensa Latina) La boxe argentine est aujourd’hui en deuil suite à la mort de l’une de ses gloires, Juan Domingo Roldán, plus connu sous le nom de Martillo (le Marteau), décédé à l’âge de 63 ans, victime de la Covid-19.

La pandémie qui guette le monde a emporté ce mercredi une autre grande figure de ce pays, avec une trajectoire remarquable résumée en 75 combats, avec 67 victoires (47 avant la fin), cinq défaites et deux sans décision.

Le virus a joué un mauvais tour au sportif retraité, qui s’est battu jusqu’à la dernière minute de sa vie après avoir passé 10 jours à l’hôpital de San Francisco, avec des complications dues au fait qu’il était diabétique, hypertendu et obèse.

Né le 6 mars 1967 dans la province de Cordoue, beaucoup se souviennent aujourd’hui de ses excellents combats.

Nous regrettons le décès de Juan Domingo 'Martillo' Roldán, une légende de la boxe argentine. Nous adressons nos condoléances à sa famille en ce moment difficile, a communiqué la Confédération Argentine des Sports.

Champion d’Amérique du Sud dans la catégorie des moyens et trois fois challenger au titre mondial, ses admirateurs le remercient d´avoir toujours représenté son pays sur le ring et envoient leur solidarité à sa famille et ses amis.

peo/agp/may