Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le désir de Maradona 40 jours avant sa mort

Buenos Aires, 14 décembre (Prensa Latina) Alors que les enquêtes se poursuivent aujourd’hui pour savoir s’il y a eu négligence médicale provoquant sa mort, l’un des derniers désirs de Diego Armando Maradona est révélé : la construction d’un mausolée avec son corps embaumé.

Selon une note du journaliste Raúl Kollmann, publiée ce dimanche dans le quotidien Página 12, 40 jours avant son décès, l´ancien footballeur a signé un document avec cette demande et a en outre autorisé le lancement du projet Univers Maradona pour maintenir sa mémoire vivante dans le monde.

L’ordre de Maradona à son avocat Matías Morla a été de commencer à dialoguer avec un expert embaumeur.

Le texte qu’il a signé indiquait qu'« après une analyse approfondie je veux manifester ma volonté qu’après ma mort mon corps soit embaumé et exhibé dans ce musée, entouré de mes plus importants trophées, d´objets personnels et des souvenirs chers pour continuer à recevoir de cet endroit l’affection des gens'.

Página12 a consulté des avocats spécialistes des successions, qui ont estimé que le document n’a pas été signé devant notaire ou avec des témoins, ni n’a été écrit à la main, conditions qui sont nécessaires pour que le mandat soit juridiquement valable. Il n´est donc plus qu’un vœu, une sorte de mandat moral, que les successeurs peuvent ou non remplir.

peo/tgj/may