Agence de Presse de l'Amérique Latine

L´Unicef cherche à donner une priorité aux vaccins contre la Covid-19 pour les enseignants

Nations Unies, 15 décembre (Prensa Latina) Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) lance aujourd’hui une campagne visant à donner une priorité aux vaccins contre la Covid-19 aux enseignants du monde entier, ce qui contribuerait à maintenir les écoles en état de fonctionnement.

La directrice générale de l’Unicef, Henrietta Fore, a souligné que la pandémie avait fait des ravages dans l’éducation des enfants à l’échelle mondiale et qu’il était urgent d’inverser cette tendance.

Vacciner les enseignants est une étape fondamentale pour cela, a-t-elle écrit sur son compte officiel sur Twitter.

Les gouvernements doivent donner la priorité aux professionnels de l’éducation pour qu’ils reçoivent le vaccin contre la Covid-19, une fois que le personnel de santé de première ligne et les populations à haut risque sont vaccinés, a déclaré Fore sur cette plate-forme.

Cela aidera à protéger les enseignants du coronavirus SARS-Cov-2, leur permettra d’enseigner en personne et, en fin de compte, maintiendra les écoles ouvertes, a-t-elle indiqué.

Les rapports de l’Unicef mettent en garde contre le fait que la pandémie fait des ravages considérables dans l’éducation, avec l’interruption des cours et la fermeture des écoles, bien que les études montrent maintenant que ces centres ne sont pas le principal moteur de la transmission communautaire du virus.

À mesure que les cas de Covid-19 explosent de nouveau dans de nombreux pays, les établissements scolaires sont à nouveau fermés et quelque 320 millions d’enfants sont déjà éloignés de l’école en décembre, explique l’Unicef.

Bien que les décisions relatives à l’allocation de vaccins dépendent en dernier ressort des gouvernements, les conséquences de l’interruption de l’éducation sont très graves, en particulier pour les plus marginalisés, souligne cette entité.

Plus les enfants restent en dehors de l’école, ajoute-t-elle, moins il y a de chances qu’ils reviennent et plus il sera difficile pour leurs parents de reprendre le travail.

peo/Jha/erh/ifb