Agence de Presse de l'Amérique Latine

Twitter ferme le compte du ministre de la Défense du Venezuela

Caracas, 28 décembre (Prensa Latina) Le Ministère de la Défense du Venezuela a dénoncé aujourd’hui la fermeture par le réseau social Twitter du compte du titulaire de ce portefeuille, Vladimir Padrino.

Une publication du ministère sur ce propre réseau signale que 'tout indique que la liberté d’expression sur Twitter répond à la convenance de la plate-forme. C’est pourquoi des porte-parole officiels d’institutions vénézuéliennes comme Padrino sont bloqués, sans explication'.

Pour sa part, le ministre a précisé : 'je serai plus actif sur Instagram jusqu’à ce que Twitter décide que je puisse m’exprimer librement via sa plateforme'.

Ce n’est pas la première fois que ce réseau social ferme des comptes officiels de personnalités ou d’institutions liées au gouvernement bolivarien, y compris celui du président Nicolás Maduro, ce qui a été dénoncé par l’exécutif comme une tentative d’empêcher à tout prix la diffusion des réussites et des travaux du Gouvernement.

En août de cette année, la chaîne Venezolana de Televisión a souligné que les comptes du Bureau de la Présidence, celui de la Presse Présidentielle, ainsi que ceux des ministères du Tourisme et du Commerce extérieur, du Pétrole, de la Culture, des Services pénitentiaires, des Finances et de l´Enseignement supérieur.

La Vice-Présidence de l’Économie, la Vice-Présidence de la du District de la Capitale et la Banque centrale du Venezuela ont été soumises à la même stratégie avant que leurs compte ne soient rétablis par la suite.

peo/car/ycv