Agence de Presse de l'Amérique Latine

López Obrador remercie Cuba pour l´envoi de médecins au Mexique

Mexique, 8 janvier (Prensa Latina) Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, a remercié hier le gouvernement de Cuba pour l’envoi de près de 500 médecins et infirmiers pour faire face à la pandémie de Covid-19.

Lors de sa conférence de presse matinale au Palais National, le mandataire a abordé le sujet en répondant à une question sur la forte augmentation des cas de Covid-19 dans le pays, en particulier dans la capitale mexicaine.

Il a signalé que les médecins et les infirmières cubains « aident à atteindre l’objectif que nous nous sommes fixé de sauver des vies, et pour cela nous avons besoin de spécialistes de la santé, d’où l’augmentation du nombre de bourses pour les spécialités dans lesquelles le Mexique est déficitaire ».

Il a révélé qu’une partie des 500 médecins cubains collaborent dans les hôpitaux militaires où l’espace de prise en charge a été agrandi à cette fin et que la situation de la ville de Mexico est gérée avec l’aide de la marine et des forces armées.

Il a assuré que « comme nous l’avons dit, nous allons fournir des aides et des bourses pour que les médecins étudient à l’étranger et se forment en tant que spécialistes ».

« Nous avons calculé, a-t-il expliqué, que nous allons avoir environ 30 mille médecins boursiers dans des spécialités car cette situation ne peut pas se reproduire ; ce qui a été fait avec la formation des professionnels de la santé est immoral ».

Il a condamné les conséquences de la privatisation de la santé, dont le secteur n’a pas reçu les ressources nécessaires.

Il a cité comme exemple de la précarité du corps médical au Mexique le cas du nouvel hôpital de l’Institut de la sécurité sociale d’une capacité de plus de 300 lits et tout équipé, mais sans médecins ni spécialistes. « On a l’équipement, l’hôpital moderne, mais pas le personnel », a-t-il déploré.

peo/agp/Lma