Agence de Presse de l'Amérique Latine

Washington spolie des céréales en Syrie et les transporte en Irak

Damas, 12 janvier (Prensa Latina) Les forces nord-américaines illégalement présentes en Syrie ont transporté vers le nord de l’Irak une caravane de camions chargés de céréales spoliées.

Un convoi de 50 véhicules transportant de l’orge et du blé a quitté la localité de Remelan, dans la province de Hasakeh, au nord-est du pays, pour entrer en territoire iraquien par le point de passage illégal d’Al-Walid, qui est utilisé par les forces d’occupation nord-américaines, ont rapporté des activistes cités par l’agence officielle SANA.

Ils ont ajouté que les militaires nord-américains et leur milice séparatiste des Forces démocratiques syriennes (FDS) empêchaient les agriculteurs de livrer leurs céréales aux centres d’achat de l’État syrien et les leur acheter à bas prix.

Selon des médias locaux, Washington vole les cultures syriennes et occupe les puits de pétrole afin de prolonger la crise du pain et des hydrocarbures dans le pays et exercer davantage de pressions sur le gouvernement et le peuple syriens.

Damas a qualifié l’occupation de ses puits de pétrole et le pillage de ses récoltes de terrorisme économique et de crime contre l’humanité, et a assuré que Washington ne réussirait pas par sa guerre économique là où il a échoué militairement et politiquement.

peo/jf/fm