Articles

Une ONG vénézuélienne rejette les actions visant à empêcher l’achat de vaccins

Caracas, 22 janvier (Prensa Latina) L’ONG vénézuélienne Sures a rejeté hier l’action d’avocats de la droite qui tentent d’empêcher le gouvernement bolivarien de récupérer l’or illégalement confisqué par la Banque d’Angleterre pour acheter des vaccins contre la Covid-19.

'Inacceptable. Des avocats du gouvernement fictif de l’ancien député Juan Guaidó rejettent la proposition du gouvernement légitime du Venezuela d’utiliser des ressources illégalement retenues par la Banque d’Angleterre', a déclaré sur son compte sur le réseau social Twitter l’association civile vénézuélienne dédiée à la défense des droits humains.

Suite à la déclaration de Sures, la vice-présidente exécutive du pays sud-américain, Delcy Rodriguez, s´est également manifesté sur le réseau social en qualifiant de cruelle et perverse l’action de l’extrême droite qui s´acharne contre le peuple vénézuélien.

Pour sa part, le chancelier Jorge Arreaza a affirmé qu’il s’agit d’une autre preuve de la cruauté de Guaidó et de sa bande, qui  empêchent la Banque d’Angleterre de libérer l’or bloqué de l’État vénézuélien pour acheter des vaccins contre la Covid-19.

En 2019, cette institution financière du Royaume-Uni a illégalement saisi des lingots d’or appartenant à l’État vénézuélien, évalués à environ 2 millions d’euros, ce gel des ressources fait partie du plan déstabilisateur promu par l’extrême droite nationale pour nuire au peuple du pays sud-américain et y provoquer un mécontentement.

peo/Jha/ycv