Articles

L’OIM déplore la mort d’un enfant migrant dans un incendie en Grèce

Athènes, 26 février (Prensa Latina) L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déploré mercredi dernier la mort d’un enfant d’origine iraquienne lors d´un incendie dans un centre de réfugiés de la ville grecque de Thèbes.

Dans un communiqué, la représentation de l’organisation en Grèce a transmis ses condoléances à la famille du petit garçon et a assuré qu’une équipe de psychologues et de travailleurs sociaux s’était rendue sur les lieux pour lui apporter aide et soutien.

De même, l’OIM a précisé que la police de ce pays et le Service des pompiers enquêtent sur les causes de l’incident.

Selon les médias locaux, le feu a commencé mardi soir dans un centre pouvant accueillir 900 personnes à Thèbes, à une cinquantaine de kilomètres d’Athènes.

À de nombreuses reprises, des organisations non gouvernementales ont dénoncé les mauvaises conditions de vie dans ces installations et le peu de ressources dont disposent les migrants pour se protéger des basses températures, ce qui les oblige à allumer des feux, risquant ainsi d’accroître le risque d’incendie.

peo/agp/gaz