Agence de Presse de l'Amérique Latine

L´initiative Covax atteint 86 pays avec des vaccins anti-Covid-19

Nations Unies, 6 avril (Prensa Latina) L’initiative Covax, soutenue par l’ONU, a déjà distribué plus de 36 millions de doses de vaccins contre la Covid-19 dans 86 pays, a rapporté aujourd’hui le porte-parole du secrétaire général de l’organisme multilatéral, Stéphane Dujarric.

Ce week-end, a ajouté le porte-parole, l’Algérie a reçu plus de 36 mille doses grâce à ce mécanisme de coopération, ce qui a contribué à accélérer la campagne de vaccination qui y est en cours.

Le coordinateur résident des Nations Unies en Algérie, Eric Overvest, a indiqué que ses équipes sur le terrain ont aidé à former des agents de santé et à sensibiliser le public aux vaccins, a expliqué Dujarric.

Le Laos a également réussi à vacciner environ quatre mille personnes, y compris les travailleurs de santé de première ligne, avec des doses reçues grâce au mécanisme Covax, a-t-il noté.

Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a plus de 131 millions de cas confirmés de Covid-19 dans le monde, avec un bilan de plus de 2 millions 850 mille décès.

Au 31 mars, selon cette entité des Nations unies, près de 548 millions de vaccins avaient été administrés dans le monde.

Actuellement, environ 165 pays intègrent déjà Covax, qui vise à garantir l’accès à un vaccin contre la maladie provoquée par le SARS-CoV-2.

C’est un mécanisme conçu pour assurer une distribution rapide, juste et équitable des vaccins dans le monde entier, selon les autorités de l’ONU.

L’idée est de renforcer la collaboration avec les fabricants pharmaceutiques des pays développés et des pays en développement.

D’ici à la fin de 2021, Covax a l’intention de livrer deux milliards de doses de vaccins sûrs et efficaces ayant passé les procédures d’approbation réglementaire et/ou de présélection de l’OMS.

Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, appelle plus que régulièrement les États membres à apporter leur soutien et une aide financière à ce projet.

De l’avis du titulaire, c’est le meilleur moyen d’assurer un accès universel et équitable à une vaccination sûre et efficace.

Le groupe des pays réunis au sein du mécanisme Covax représente plus de 60 % de la population mondiale et plus de la moitié des économies du G-20.

peo/jcm/ifb