Agence de Presse de l'Amérique Latine

Abandon de l’idée de changer son nom au légendaire Maracaná

Brasilia, 7 avril (Prensa Latina) L’Assemblée législative de l’État brésilien de Rio de Janeiro a rejeté hier l’idée de renommer le légendaire stade Maracaná Journaliste Mário Filho par celui de Rey Pelé (Edson Arantes do Nascimento).

Le changement avait été approuvé d’urgence par les députés début mars et nécessitait l’approbation du gouverneur en exercice, Claudio Castro.

Malgré l’approbation, le législatif de l’État a finalement fait machine arrière et opposé son veto.

Historiens et familles du journaliste n’ont jamais été d’accord avec ce changement de nom. Y compris le ministère public du territoire avait suggéré s´opposer à l’initiative, compte tenu du fait que le nom du stade 'intègre l’identité culturelle de Rio' et que la mesure violerait l’héritage immatériel des amateurs de football.

Le Maracaná a été inauguré en 1950, à l’occasion de la Coupe du monde qui devait se tenir cette année-là au Brésil, sous le nom officiel d’Estadio Municipal Mendes de Moraes, en l’honneur du maire de Rio de l’époque.

Devant l’usure de l’image du politicien, il fut rebaptisé en 1966.

peo/oda/ocs