Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Paraguay pourra compter sur des candidats vaccinaux anti-Covid de Cuba

Asunción, 7 avril (Prensa Latina) Le Paraguay pourra compter sur des candidats vaccinaux anti-Covid produits à Cuba, et actuellement en phase III d’essais cliniques, pour septembre ou octobre de cette année, a confirmé aujourd’hui une source officielle.

L’ambassadeur paraguayen à La Havane, Bernardino Cano, a informé Radio Nacional du Paraguay que le pays avait l’offre de commercialiser les médicaments cubains et avoir remis un rapport au Gouvernement national, conformément aux instructions du chancelier Euclide Acevedo quant aux options possibles pour leur acquisition.

'Nous avons visité les laboratoires et avons informé le gouvernement en temps voulu qu’il pourrait entamer les négociations commerciales', a révélé Cano, tout en soulignant le bon état des relations diplomatiques avec l’île caribéenne.

Un groupe de 44.010 volontaires participent depuis le 4 mars dernier à la phase III de l’essai clinique du candidat vaccinal Souverain 02, développé par l’Institut Finlay des Vaccins (IFV).

Par ailleurs, 48.000 autres volontaires participent quant à eux à l’essai clinique de phase III du candidat vaccinal Abdala (CIGB 66), développé par le Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB).

L’injection, approuvée par l’autorité de réglementation insulaire, est la deuxième formulation du pays caribéen à entrer dans cette dernière étape d’études sur l’Homme et sera appliquée dans trois provinces orientales : Santiago de Cuba et Guantanamo, dans lesquelles ont été réalisées les phases I et II et maintenant Granma.

Cuba travaille sur quatre candidats vaccinaux, Souverain 01 et Souverain 02 de l’Institut Finlay de Vaccins, puis Abdala et Mambisa du CIGB. Ce dernier est le seul à être administré par voie nasale.

peo/msm/nmr