Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Copa América se jouera sans public en Colombie

Bogota, 21 avril (Prensa Latina) Alors qu’en Europe la proposition frustrée de Super-ligue attire l’attention des médias, à l’autre bout du monde c´est ´hui la décision de la Colombie de célébrer la Copa América sans public, en raison de sa situation épidémiologique, qui est aujourd’hui au centre de l´attention des fans du ballon rond.

La nation cafetière organise avec l’Argentine la 47e édition du tournoi continental des sélections nationales, reportée de sa date initiale en 2020 en raison de la pandémie de la Covid-19 et prévue cette année du 13 juin au 10 juillet.

Le président colombien Ivan Duque a annoncé la mesure dans une allocution mardi soir et a expliqué qu’elle était due aux circonstances sanitaires complexes que connaît le pays et à l’avis des experts épidémiologistes.

Cependant, le ministre des Sports, Ernesto Lucena, a assuré que la Copa América 'est plus forte que jamais grâce au travail en équipe avec l’Argentine, la Conmebol et la Fédération colombienne de football'.

Malgré l’optimisme de ses organisateurs et l´approche de la date, la célébration du tournoi n’est pas tout à fait certaine compte tenu de la nouvelle vague de la pandémie qui touche toute la planète et en particulier la région.

Le président argentin Alberto Fernández a récemment fait des déclarations qui ont été jugées ambivalentes par certains médias.

« Je ne veux pas gâcher le spectacle de la Copa America, mais je veux que nous soyons très raisonnables, très prudents. Nous avons le temps d’analyser (la situation) et de voir comment les choses évoluent, de voir comment nous pouvons maîtriser le problème », a averti le mandataire.

peo/mgt/rps/gdc