Agenzia di stampa latinoamericana Prensa Latina - Cuba

Des projets communs entre la Russie et des scientifiques nord-américains pourraient être interdits

Moscou, 19 mai (Prensa Latina) Le vice-président de l’Académie des sciences de Russie, Alexeï Jojlov, a dénoncé aujourd’hui un projet de loi soumis au Congrès des États-Unis qui interdirait aux scientifiques de ce pays de participer à des projets communs avec la Russie.

À la mi-mai, le Comité du Commerce, des Sciences et des Transports du Sénat des États-Unis a voté pour empêcher le financement fédéral de scientifiques nord-américains participant à des programmes de développement de talents financés par la Chine, selon la revue Science.

Cette mesure empêche également les scientifiques de plusieurs pays, y compris la Russie, de diriger des projets financés par des fonds fédéraux nord-américains.

Il a signalé que le projet de loi prévoit qu’un scientifique nord-américain qui participe à des programmes de soutien aux talents scientifiques en Chine, en Russie, en Iran et en Corée du Nord ne pourra pas recevoir de subventions aux États-Unis.

Il a indiqué que si la mesure était approuvée, cela signifierait en outre que les scientifiques nord-américains ne seraient pas en mesure de participer au programme de méga-bourses de la Russie.

Le vice-président de l’Académie des sciences de Russie a déclaré que l’inclusion éventuelle de chercheurs russes dans un plus large éventail de programmes conjoints est également sujet à interdiction.

Il a averti que la proposition soumise au Congrès nord-américain pourrait avoir un caractère rétroactif. « C’est-à-dire, si un scientifique a reçu dans le passé des subventions chinoises ou russes, il ne pourra pas recevoir de subventions étasuniennes », a-t-il ajouté.

Jojlov a souligné que la tendance à l’isolationnisme scientifique, telle qu’elle apparaît dans le texte proposé, ne conduira pas à des résultats positifs, non seulement pour la science mondiale, mais aussi pour le développement de la science aux États-Unis.

peo/mgt/mml