Agence de Presse de l'Amérique Latine

L’OMS appelle au respect de la santé dans le conflit israélo-palestinien

Copenhague, 20 mai (Prensa Latina) Le directeur régional pour l’Europe de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Hans Henri Kluge, a appelé aujourd’hui à l’attention immédiate sur les besoins humanitaires dans le contexte de l’escalade des agressions israéliennes contre les territoires palestiniens. 

Lors d’une conférence de presse dans cette ville, capitale du Danemark et siège du bureau régional de l’OMS, Kluge a confirmé l’importance du problème posé par cette nouvelle vague de violence au milieu d’une lutte globale contre la Covid-19.

Les 'besoins humanitaires doivent être satisfaits immédiatement' pour toutes les personnes de la région et les soins médicaux doivent être garantis de manière universelle et sans limites, a-t-il déclaré.

Le directeur de l’OMS pour l’Europe a exprimé ses condoléances et celles de l’organisation à toutes les personnes affectées par la violence dans la région.

Depuis le début des bombardements israéliens, au moins 227 Palestiniens ont été tués dans la bande de Gaza, dont 64 mineurs, et les blessés sont au nombre de 1620.

Du côté israélien, on dénombre à ce jour 12 morts et 340 blessés.

Un rapport présenté par l’ONU attire l’attention sur la situation de  plus de 52 mille Palestiniens déplacés et 47 milles autres réfugiés dans des écoles administrées par l’organisme multilatéral dans la bande de Gaza en raison de l’actuelle offensive d’Israël, la plus violente depuis 2014, selon les analystes, et qui a provoqué un large rejet au niveau international.

peo/mgt/Ehl