Agence de Presse de l'Amérique Latine

Plus d'un million de Cubains avec une dose de vaccin anti-Covid-19

La Havane, 21 mai (Prensa Latina) Cinq candidats cubains, développés dans plusieurs institutions scientifiques, et plus d'un million de personnes ayant reçu au moins une dose au cours de différents processus d'analyse clinique caractérisent aujourd'hui la stratégie anti-Covid-19 à Cuba. 

Premier pays d'Amérique latine à présenter une proposition pour contrer la pandémie qui sévit dans le monde depuis 2020, la nation caribéenne atteint presque la mi- 2021 avec plus d'un million 115 mille habitants vaccinés d'au moins une dose des produits Soberana 02 ou Abdala.

De plus, Soberana 02, un candidat développé par l'Institut Finlay des Vaccins (IFV), a été le premier de la région à passer à la phase III des essais cliniques impliquant 44 010 volontaires à La Havane. A ce stade,  le schéma à deux doses a été renforcé avec un autre candidat de la même institution : Soberana Plus.

Pour sa part, Abdala, nommé en hommage au poème du héros national cubain José Martí et conçu au Centre d'ingénierie génétique et de biotechnologie (CIGB), a réussi à compléter son schéma à trois doses lors de la troisième phase d'analyse auprès de 48 mille 290 habitants des provinces de Santiago de Cuba, Granma et Guantánamo, dans l'est du pays.

Tous deux ont prouvé à chaque phase leur innocuité et leur immunogénicité, puisqu'ils n'ont pas présenté d'effets indésirables graves après la vaccination et ont réussi à augmenter les titres d'anticorps nécessaires, ainsi qu'à augmenter la réponse immunitaire des individus, ont récemment indiqué leurs développeurs.

Dans toutes les phases des essais cliniques, 172 mille 233 Cubains ont reçu les doses prévues.

Pour ces raisons, les autorités sanitaires ont été autorisées à commencer une étude d'intervention avec les candidats vaccins Soberana 02 et Abdala, comprenant des secteurs de la population à haut risque de contagion et exposés dans des situations réelles de transmission communautaire.

Par le biais de cette évaluation, dont le but est de démontrer la sécurité, l'efficacité et l'impact du candidat vaccin chez la personne ciblée et de savoir s'il protège les non-vaccinés qui lui sont directement apparentés, les propositions de vaccination ont atteint plus de 300 mille 500 personnes.

Aux deux processus, s'est ajoutée depuis le 12 mai l'intervention sanitaire dans les territoires et les groupes à risque, au cours de laquelle plus de 600 000 personnes ont reçu au moins une dose de ces candidats vaccins.

Les autorités cubaines espèrent avoir terminé la vaccination de 70 % des habitants de Cuba d'ici le mois d'août.

Les cinq propositions de Cuba pour contrer la Covid-19 sont complétées par Soberana 01, également de l'IFV, et Mambisa, du CIGB, le seul conçu pour être administré par voie nasale.

peo/jcc/oda/cdg/cvl