Agence de Presse de l'Amérique Latine

Un Tribunal du Honduras déclare coupable l’assassin de Berta Cáceres

Tegucigalpa, 6 juillet (Prensa Latina) Le Tribunal de première instance du Honduras a déclaré hier David Castillo coupable en tant que coauteur (intellectuel) de l’assassinat de l’environnementaliste Berta Cáceres, le 2 mars 2016. 

 La lecture de la sentence, qui pourrait être de 30 à 35 ans d’emprisonnement, aura lieu le 3 août prochain, a précisé l’organisme d’administration de la justice.

Le 6 avril dernier a commencé la procédure judiciaire contre Castillo, directeur de la société DESA au moment des faits, dont le tribunal a prouvé ce lundi les liens avec les assassins chargés de commettre le crime.

La société DESA exécutait le projet hydroélectrique Agua Zarca, que Cáceres a combattu pendant plusieurs années au motif qu’il affectait le peuple indigène Lenca dont elle faisait partie.

La carrière de Berta Cáceres dans la défense de l’environnement au Honduras lui a valu en 2015 le Prix international Goldman, considéré comme le Nobel de l’environnement.

En décembre 2019, un tribunal hondurien a condamné à des peines allant de 30 à 34 ans les auteurs matériels (tueurs à gages) de l’assassinat de la dirigeante du peuple Lenca, fondatrice en 1993 du Conseil civique des organisations populaires et indigènes du Honduras.

peo/oda/fgn