Agence de Presse de l'Amérique Latine

Les États-Unis détiennent des prisonniers à Guantánamo sans inculpation

Washington, 19 juillet (Prensa Latina) Les États-Unis détiennent 28 prisonniers dans une prison de la base navale de Guantanamo (dans le sud-est de Cuba) sans les inculper, a rapporté aujourd'hui le quotidien The New York Times. 

Selon le journal, il y a 39 détenus dans l'installation occupée par les étasuniens contre la volonté du peuple cubain, dont 11 sont accusés de crimes de guerre, tandis que les autres n'ont toujours pas été inculpés suite à près de 20 ans d'enfermement.

Le rapport a été publié après que l'administration du président Joe Biden ait annoncé son premier transfert d'un détenu de la base utilisée par le Pentagone pour emprisonner les terroristes islamiques présumés.

Le prisonnier Abdul Latif Nasir, 56 ans, sera rapatrié au Maroc après que le comité de révision périodique (PRB, pour ses sigles en anglais) a déterminé en 2016 que sa détention n'était "plus nécessaire pour se protéger contre une menace significative et continue pour la sécurité nationale des États-Unis", selon un communiqué du Pentagone.

Parmi les prisonniers n’ayant pas été inculpés, 10 sont recommandés pour un transfert en vertu d'accords de sécurité, selon le quotidien.

peo/jcc/mgt/lb