Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba exhorte Washington à éliminer les sanctions contre la population

La Havane, 21 juillet (Prensa Latina) Le chancelier de Cuba, Bruno Rodriguez, a appelé aujourd’hui le gouvernement des États-Unis à éliminer les mesures qui vont directement à l’encontre de la population de son pays et qui font partie du renforcement du blocus imposé à l’île. 

 

 

Sur son compte Twitter, le ministre des Affaires étrangères a déclaré que si l’administration du président Joe Biden voulait aider le peuple cubain, elle pourrait revoir les sanctions imposées aux Cubains par l’ancien gouvernement de Donald Trump.

Dans son message, Bruno Rodriguez a appelé la Maison Blanche à supprimer la limite des envois de fonds à mille (dollars) par trimestre.

Il a également appelé à mettre fin à la suspension des envois de fonds non familiaux et à l’interdiction des envois à partir de pays tiers par le biais de Western Union et via les sociétés Fincimex et American International Service (AIS).

Il s’agit d’interdictions qui composent les 243 mesures adoptées par l’administration Trump pour asphyxier Cuba et sa population, selon la dénonciation de La Havane.

Au moins une demi-centaine de ces snctions ont été mises en oeuvre alors que la plus grande des Antilles faisait déjà face au fléau de la Covid-19.

peo/mem/ool