Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Russie envisage de créer une zone de libre-échange dans les îles Kouriles

Moscou, 26 juillet (Prensa Latina) Les autorités russes envisagent la possibilité de créer une zone de libre-échange dans les îles Kouriles, a déclaré aujourd'hui le premier ministre russe Mikhail Mishustin, lors d'entretiens avec des travailleurs du secteur de la pêche sur l'île d'Iturup.

Mishustin a souligné l'importance de mettre en œuvre cette initiative pour aider les entreprises locales à importer des équipements et des biens nécessaires.

« Des facilités importantes sont nécessaires pour que les personnes travaillant ici ne perdent pas de temps en bureaucratie et bénéficient d'un régime fiscal unique en raison des conditions climatiques compliquées du travail sur les îles », a dit Mishustin via RIA Novosti.

Les autorités russes envisagent la possibilité d'exempter les investisseurs des îles Kouriles d'une partie des taxes.

Le chef du cabinet russe a précisé qu'ils pouvaient être exemptés du paiement des impôts sur les bénéfices, la valeur ajoutée, les biens, les terrains, les véhicules. Il a toutefois averti sur l’impossibilité de créer un paradis fiscal sur place et qu’il était nécessaire d’y maintenir  le taux réduit des primes d'assurance, selon  l'agence de presse TASS.

Il a expliqué que la proposition comprend des avantages pour les principaux types d'activité économique, à l'exception des travaux d'intermédiation financière, de la production de biens soumis à des droits d'accises et de la capture de ressources précieuses.

Il a déclaré qu'avant de se rendre en Extrême-Orient, il avait discuté avec le président russe Vladimir Poutine d'une série de mesures visant à stimuler l'activité économique dans les îles Kouriles et à la rendre aussi efficace que possible.

jcc/mem/mml