Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le président de Cuba souligne la vaccination des femmes enceintes contre la Covid-19

La Havane, 29 juillet (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, a souligné le début aujourd’hui dans tout le pays du processus de vaccination anti-Covid-19 des femmes enceintes, des femmes qui allaitent et des personnes transplantées, et ce avec le vaccin de production nationale Abdala. 

Par le biais de son compte Twitter officiel, le président a rappelé que les femmes enceintes font partie des groupes les plus vulnérables, 22 d’entre elles étant décédées des suites de complications liées à cette maladie et que plusieurs d’entre elles sont encore en soins intensifs.

Ces personnes recevront de manière échelonnée la formulation du Centre de génie génétique et de biotechnologie, avec des intervalles d’application à zéro, 14 et 28 jours.

La nation caribéenne aspire à appliquer les trois doses conçues dans le schéma de vaccination à 60 pour cent des Cubains d’ici la fin du mois d’août, et ce dans une stratégie de vaccination développée par territoires et pour les groupes vulnérables.

En outre, dans le cadre du plan conçu, plus de trois mille patients néphrotiques sous hémodialyse reçoivent ces jours-ci l’immunogène pour compléter le cycle au début du mois prochain.

Abdala, premier vaccin développé en Amérique latine contre la Covid-19, a montré une efficacité de 92,28 pour cent dans la phase III des essais cliniques et a reçu l’autorisation de l’organisme de réglementation pour une utilisation d’urgence sur l’île.

peo/mem/cgc