Agence de Presse de l'Amérique Latine

La justice bolivienne appellera les putschistes à témoigner

La Paz, 3 août (Prensa Latina) Le procureur général de l’État de Bolivie, Wilfredo Chávez, a assuré aujourd’hui que toutes les personnes impliquées dans le coup d’État de novembre 2019 doivent témoigner devant la justice pour faire la lumière sur la vérité.

Interviewé par Bolivia TV, Chavez a précisé qu’ils doivent témoigner pour pouvoir définir un contexte clair de ce qui a été la vérité matérielle, historique et juridique de ces faits, tout en soulignant que la prétendue fraude électorale n’était qu’un argument utilisé par la droite 'lâche et antidémocratique' pour orchestrer le coup d’État.

Ces affirmations du procureur sont liées aux conclusions d’enquête présentées récemment par le Groupe de Recherche Deep Tech Lab de la BISITE de la Fondation Générale de l’Université de Salamanca, Espagne.

Cette équipe internationale a établi l’absence de toute manipulation des données qui aurait pu avoir une incidence sur les résultats du processus électoral de 2019.

peo/mem/dla