Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba qualifie d’agression l'amendement du Sénat des Etats-Unis

La Havane, 12 août (Prensa Latina) Le ministre des Affaires étrangères Bruno Rodríguez a qualifié aujourd'hui d'"agression" contre Cuba l'amendement approuvé par le Sénat étasunien dans le but présumé de permettre l'accès Internet aux citoyens de l'île. 

L'amendement a été introduit par les sénateurs républicains Marco Rubio et Rick Scott à la résolution budgétaire, et exige que l'administration Biden facilite "un accès libre, ouvert et non censuré à l'internet pour le peuple cubain".

Sur son compte twitter, le haut représentant de la diplomatie de la nation cubaine a écrit que cette décision "contribue aux affaires lucratives de la machine politique subversive de Floride", d'où sont émis des appels à la haine et à la violence dans la nation caribéenne.

Rodriguez a souligné que le blocus économique, commercial et financier était le principal obstacle à l'accès libre et souverain du peuple cubain à l'internet.

Ce siège est en effet la principale limitation aux autres services de télécommunications, traduite dans les plus de 65 millions de dollars de pertes dans ce domaine uniquement pour la période d'avril à décembre 2020.

jcc/mem/ool/lrg