Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le HCR alerte sur la crise humanitaire en Afghanistan

Genève, 13 août (Prensa Latina) Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a exprimé aujourd’hui sa préoccupation face à la crise humanitaire en Afghanistan et a appelé à un cessez-le-feu permanent ainsi qu’à une solution négociée dans l’intérêt de la population. 

Lors d’une conférence de presse, la porte-parole de cet entité, Shabia Mantoo, a déclaré que le HCR était alarmé par la recrudescence des combats dans ce pays et a mis en garde contre le coût humain élevé de la dangereuse spirale des hostilités.

Si la violence ne diminue pas de manière significative, l’Afghanistan est sur la voie pour enregistrer le plus grand nombre de victimes civiles documentées en une seule année depuis que les Nations Unies ont établi des registres, a-t-elle déclaré.

Elle a également mis en garde contre l’impact du conflit sur les femmes et les jeunes filles, qui représentent 80 % des quelque 250 mille Afghans contraints de fuir depuis la fin du mois de mai.

Depuis le début de l’année, quelque 400 mille personnes ont dû quitter leurs foyers et ont ainsi rejoint 2,9 millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays, a-t-elle ajouté.

Actuellement, 32 des 34 provinces du pays sont le théâtre de combats entre les forces de sécurité afghanes et les talibans. Le HCR exhorte la communauté internationale à accroître d’urgence son soutien pour pouvoir répondre à cette crise, a-t-elle indiqué.

En outre, Mantoo a exhorté les États voisins à garder leurs frontières ouvertes, car l’impossibilité d’accéder à un lieu sûr peut mettre en danger d’innombrables vies.

Elle a également appelé les gouvernements à apporter leur aide aux Afghans qui se trouvent sur leur territoire et qui ont besoin d’une protection internationale.

Le HCR se félicite des mesures prises par plusieurs États pour arrêter temporairement les expulsions de demandeurs d’asile afghans et garantir l’accès de ces personnes aux procédures légales, a-t-elle conclu.

peo/mem/gaz