Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Palestine dénonce la construction de logements israéliens en Cisjordanie

Ramallah, 13 août (Prensa Latina) Le Ministère des Affaires étrangères palestinien a condamné aujourd’hui un plan israélien de construction de 2 200 logements supplémentaires destinés aux colons juifs dans des zones occupées de Cisjordanie.

Cette politique vise à piller davantage de terres palestiniennes, à promouvoir la fragmentation de la contiguïté géographique de la Cisjordanie et à consolider les colonies sur notre territoire, a dénoncé le Ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Il a décrit la décision des autorités israéliennes de délivrer des permis de construire pour 1 000 logements palestiniens dans la zone C comme une tentative de dissimuler la construction de leurs colonies et ainsi tromper la communauté internationale.

La zone C représente 60 % de la Cisjordanie et est entièrement sous le contrôle administratif et de sécurité de l’armée de Tel-Aviv.

La présidence palestinienne a également condamné hier l’expansion des colonies de peuplement en faisant observer que cette mesure viole les traités internationaux et ne fera qu’exacerber les tensions.

En outre, a-t-elle ajouté, ces actions ignorent la résolution 2334 du Conseil de sécurité de l’ONU, adoptée en 2016, qui réclame l’évacuation des colonies juives de terres palestiniennes, considérant qu’elles 'n’ont aucune validité légale et constituent une violation flagrante du droit international'.

La présidence a averti que les Palestiniens n’accepteront jamais un changement du statu quo de Jérusalem-Est, que ce peuple revendique comme la capitale de son futur État.

L’organisation non gouvernementale israélienne La Paix Maintenant a également critiqué la veille le nouveau plan du gouvernement du premier ministre Naftalí Bennett.

Elle a également mis en garde contre le fait que de nombreuses constructions juives 'ont déjà été construites et existent sur le terrain, et que le plan vise donc à les légaliser rétrospectivement'.

Selon les données officielles palestiniennes, Israël a construit plus de 31 000 logements dans les 144 colonies situées en Cisjordanie et à Jérusalem-Est depuis 2004 et 139 postes avancés supplémentaires pour de futures colonies.

Dans le même temps, le nombre de colons est passé de 415 mille il y a 17 ans à 660 mille en 2019, et ce malgré le rejet de la communauté internationale et des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

peo/ode/rob