Agence de Presse de l'Amérique Latine

20 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 Abdala produites à Cuba

La Havane, 14 août (Prensa Latina) Les laboratoires cubains Aica, en collaboration avec le Centre d'ingénierie génétique et de biotechnologie (CIGB), ont réussi à produire 20 millions de doses du vaccin Abdala anti-Covid-19, selon lesdites institutions. 

Abdala est le premier vaccin à être autorisé pour une utilisation d'urgence à Cuba et en Amérique latine.Les scientifiques du Centre CIGB, en charge de l'immunisateur, ont annoncé le 9 juillet qu'ils avaient obtenu d'excellents résultats lors d'un essai de phase trois de l'immunogène, et qu'ils passaient maintenant à une étude d'efficacité portant sur plus de 300 000 personnes.

Au cours de cette phase, Abdala, efficace de 92,28 % contre la maladie symptomatique de Covid-19, a en plus montré une efficacité de 100 % dans la prévention de la maladie systémique grave et de la mort.

Une étude pédiatrique a été initiée avec ce vaccin dans la province de Camagüey, avec le prélèvement d'un échantillon chez 592 enfants. Les volontaires ont entre trois et 18 ans et bénéficieront du même régime que celui déjà appliqué aux adultes à zéro, 14 et 28 jours.

De même, avec Abdala, la vaccination des femmes enceintes de plus de 15 ans au deuxième et troisième trimestre de la gestation, ainsi que des femmes allaitantes du post-partum, a commencé à l'échelle nationale.

L'itinéraire conçu pour la stratégie de vaccination touche de surcroît les groupes vulnérables, soit 10 000 patients des hôpitaux psychiatriques, des maisons de retraite et des centres médicaux psychopédagogiques.

D'autre part, plus de 3 000 patients néphropathes sous hémodialyse reçoivent actuellement l'immunogène pour compléter le cycle mensuel.

Abdala et Mambisa, ce dernier étant le seul médicament à être administré par voie nasale, ont uni leurs forces dans le deuxième essai clinique de la Covid-19 adressées aux patients convalescents.

Selon le registre public cubain des études cliniques, les objectifs de cette phase consistent à tester l'immunogénicité et la fonctionnalité de l'administration du spray nasal et des gouttes du projet Mambisa.

jcc/ocs/cdg