Agence de Presse de l'Amérique Latine

Le Gouvernement haïtien centralisera l’aide humanitaire recue suite au séisme

Port-au-Prince, 19 août (Prensa Latina) Le Gouvernement haïtien a décidé de centraliser entre les mains de la Direction de la protection civile l’aide humanitaire destinée aux sinistrés du récent séisme, dont beaucoup dorment encore dans les rues aujourd’hui. 

Le premier ministre, Ariel Henry, a annoncé la création d’un groupe, comprenant la société civile et le secteur privé, pour gérer avec la plus grande transparence et la plus grande rigueur tous les dons en espèces et en nature, matériels et équipements mis à la disposition des victimes.

Des dizaines de tonnes de médicaments, d’eau, de vivres et de fournitures médicales sont arrivées en Haïti en provenance de plusieurs pays et, selon le chef du Gouvernement, un document initial contenant une estimation des besoins prioritaires est désormais disponible.

'Il ne s’agit pas de tout concentrer entre nos mains, mais seulement de coordonner les interventions des uns et des autres pour une meilleure distribution de l’aide', a-t-il assuré.

Au début de cette semaine, le Ministère de la Planification a informé les partenaires internationaux que les coordinations de l’aide devaient être transmises à son entité, et de là distribuée aux endroits nécessaires, pour tenter de remédier aux événements de 2010 à la suite du tremblement de terre catastrophique qui a coûté la vie à quelque 300 mille personnes.

Le tremblement de terre de samedi dernier a causé la mort d’au moins 2 189 personnes, tandis que 300 autres sont toujours portées disparues et que plus de 12 000 ont été blessées.

Sur le plan des infrastructures, près de 130 mille maisons ont subi des dommages mineurs et graves dans les départements de Grand Anse, Sud et Nippes, les plus touchés par le séisme de 7,2 sur l’échelle ouverte de Richter.

'Des hôtels, des hôpitaux, des écoles, des églises, des résidences, des bâtiments publics et d’autres lieux ont été gravement endommagés ou détruits', a reconnu Henry.

peo/mgt/Ane