Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba à Genève a porté plainte contre l'attaque à son ambassade en France

Genève, 21 août (Prensa Latina) Cuba a dénoncé mercredi devant le Conseil des droits de l'Homme à Genève l'attaque terroriste contre son ambassade en France et a accusé les États-Unis de promouvoir la violence. 

Fin juillet, la mission diplomatique de l'île à Paris a été attaquée avec trois cocktails Molotov et, en conséquence, un incendie a été rapporté, bien que maîtrisé par les fonctionnaires qui s'y trouvaient.

“Nous condamnons fermement cette attaque terroriste. Nous tenons le gouvernement des États-Unis pour responsable de ses campagnes continues incitant à un tel comportement et de ses appels à la violence”, a souligné la représentation cubaine.

“L'implication des États-Unis est prouvée. Le financement accordé à des individus à Cuba et à l'étranger pour créer des groupes visant à fomenter des troubles internes, à provoquer et à mener des actes contre les institutions de l'État et à commettre des actes terroristes est public”.

L'ambassade de Cuba a de même écarté l'inclusion de la nation caribéenne dans une liste unilatérale de sponsors présumés du terrorisme établie par Washington.

jcc/leg/gas