Agence de Presse de l'Amérique Latine

Cuba présentera ses vaccins anti-Covid-19 à l’OMS la semaine prochaine

La Havane, 3 septembre (Prensa Latina) Cuba présentera à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ses trois vaccins anti-Covid-19 la semaine prochaine pour entamer le processus de reconnaissance internationale, ont commenté hier des médias internationaux dans cette capitale. 

Selon les déclarations du représentant de l’Organisation Panaméricaine et Mondiale de la Santé (OPS/OMS) sur l’île caribéenne, José Moya, à l’agence de presse AP, la rencontre se tiendra de manière virtuelle entre des spécialistes de La Havane, de Genève et de Washington pour partager des informations, coordonner la documentation et établir des calendriers.

'C’est une bonne nouvelle', a déclaré Moya au média nord-américain en soulignant qu’une équipe de travail sera mise en place pour examiner les résultats des essais, les processus de production et la qualité des vaccins cubains.

Il a indiqué que s’est tenue ce jeudi une réunion de travail, à la demande de l’île, pour initier le mécanisme entre la représentation de l’OPS/OMS sur place et les représentants du Groupe des industries biotechnologiques et pharmaceutiques de Cuba (BioCubaFarma), l’Institut Finlay de Vaccins (IFV) et le Centre pour le génie génétique et la biotechnologie (CIGB).

La rencontre a eu lieu quelques heures après que le président de BioCubaFarma, Eduardo Martinez, ait dénoncé sur Twitter une fausse information de la chaîne d’information nord-américaine CNN quant au prétendu refus de l’OMS de certifier les vaccins de la plus grande des Antilles.

Martinez a précisé qu’il était impossible pour l’entité internationale de refuser l’octroi d’une licence compte du fait que Cuba n’avait toujours pas demandé les vérifications nécessaires pour obtenir ces certificats.

'De plus, auncun personnel de l’OMS ne s’est déplacé sur l’île pour vérifier ou évaluer l’efficacité et la sécurité des vaccins Soberana 02, Soberana Plus et Abdala', a-t-il manifesté dans un message sur ce réseau social.

Face à cette situation, les éditeurs de CNN ont modifié leur texte original avec une note qui exprime : 'Cet article a été mis à jour pour préciser que le vaccin Abdala pourrait encore recevoir l’autorisation de l’OMS'.

Cuba progresse dans la vaccination massive contre la Covid-19 et rapporte 5 millions 552 mille 931 personnes avec au moins une dose, dont 4 millions 646 mille 23 avec la deuxième injection et 3 millions 916 mille 641 ont déjà reçu le schéma complet (3 injections).

L’IFV est leader de projets des vaccins anti-Covid-19 Soberana et a développé trois des cinq produits cubains pour lutter contre la maladie : Soberana 01, Soberana 02 et Soberana Plus.

Le 20 août dernier, l’autorité de régulation de Cuba a autorisé l’utilisation d’urgence du schéma de deux doses de Soberana 02 plus une de renforcement de Soberana Plus, qui dans son essai clinique de phase III a enregistré 91,2 pour cent d’efficacité en termes de capacité à prévenir la Covid-9.

À ces deux vaccins s’ajoute Abdala, du CIGB, est le premier à avoir été approuvé sur l’île pour usage d’urgence, et dont l’efficacité lors des essais cliniques de phase III a été de 92,28 pour cent après administration de trois doses.

Ce centre a également développé Mambisa, l’un des sept produits au monde prévus pour lutter contre la Covid-19 par administration par voie nasale.

peo/npg/cdg/cvl