Agence de Presse de l'Amérique Latine

Appel de la Russie au respect de la diversité dans le contexte international

Moscou, 9 septembre (Prensa Latina) Le président russe Vladimir Poutine a déclaré aujourd'hui au sommet du Brics que la garantie du développement pacifique des relations internationales dépendait du respect de l'existence d'États dotés de systèmes politiques et sociaux différents. 

En allusion à l'expérience du conflit afghan, l'une des inquiétudes  de la réunion en ligne du groupe composé du Brésil, de l'Inde, de la Chine et de l'Afrique du Sud, le président a commenté la nécessité d'aider le pays, mais en veillant à ses intérêts nationaux autant qu'à ses valeurs spirituelles et morales.

 

Il a toutefois estimé que  cela devait se faire dans le respect obligatoire des principes fondamentaux du droit international consacrés par la Charte des Nations unies, notamment la non-ingérence dans les affaires intérieures et le respect de la souveraineté.

Poutine a appelé à "maintenir et développer des relations respectueuses, constructives et efficaces au niveau mondial afin de renforcer le système multipolaire émergent"composé de centres indépendants de croissance économique et de pressions politiques à l’instar des Brics.

Il a mis en exergue l'importance de renforcer la coopération au sein du bloc sur la base d'un consensus. « C’est  une tâche qui incombe à l'ensemble de la communauté internationale et les cinq Brics jouent  dans ce sens un rôle significatif ».

Le chef d'État russe a réaffirmé la volonté de son pays de consolider  l’entre-aide des nations membres du groupe en soulignant  les efforts de la présidence indienne qui -en dépit de la Covid-19- a tout fait pour que le partenariat stratégique ne cesse d’évoluer  au fur et à mesure.

jcc/jcm/mml/gdc