Agence de Presse de l'Amérique Latine

La Celac propose la création d'un fonds d'aide humanitaire

Mexique, 21 septembre (Prensa Latina) Dans le cadre de la stratégie de gestion globale des risques de catastrophes, les dirigeants de la Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes (CELAC)  ont examiné au Mexique la possibilité de créer un fonds d'aide humanitaire. 

Ces ressources seraient utilisées dans les situations de catastrophes naturelles grâce à un mécanisme de coordination entre les autorités de haut niveau dans ce domaine, selon les rapports du 6e sommet Celac qui s’est tenu  au Mexique samedi.

Le conclave a abordé également  la fait d’une réunion d'Amérique latine et des Caraïbes sur l'éducation au niveau ministériel, avec la participation des recteurs et d'autres autorités éducatives publiques et privées des pays membres de la communauté.

Les instituts publics liés à la recherche spatiale, météorologique et agricole y sont inclus, afin de générer des programmes de mobilité des chercheurs et un soutien aux étudiants du Celac avec des alliances avec le secteur privé en temps de pandémie et de post-pandémie.

Le sommet a abordé  en plus le programme communautaire de lutte contre la corruption avec les propositions du Mexique à ce sujet et a fait mention de  la cinquième réunion des ministres et des autorités de haut niveau pour la prévention et la lutte contre ce fléau répandu dans toute la région.

Les dirigeants ont proposé de publier un recueil Celac des stratégies, politiques et bonnes pratiques en matière de lutte contre la corruption, de transparence et de gouvernement ouvert, ainsi que de créer un réseau régional pour la transparence.

En ce qui concerne la science, la technologie et l'innovation au service de l'inclusion sociale, ils ont proposé de maintenir des contacts et des séminaires ministériels sur les meilleures pratiques en matière de systèmes de gestion des actifs immatériels, de transfert de technologie et de propriété intellectuelle.

Enfin, les dirigeants insistent sur le renforcement de la structure et l'amélioration du fonctionnement de la CELAC, en achevant le processus de réflexion sur ce mécanisme, en perfectionnant et en modernisant ses règles de fonctionnement pour la décennie envisageant une étape post-pandémique.

De même, il s'agit de préciser les mandats de la communauté, notamment dans le domaine de la sécurité alimentaire, du processus de rotation du mécanisme et de la réactivation des prises de position régionales conjointes, ainsi que de préserver sa mémoire historique et son patrimoine culturel.

À cet égard, promouvoir les initiatives latino-américaines visant à célébrer les bicentenaires des pays de la région et élaborer la déclaration de la Celac sur les commémorations des pays membres.

jcc/wsm/wfm/lma